La disposition des pieux

bruno, John

Nous ne pouvons pas disposer les pieux n’importe comment. En effet, leurs positions dépendent des éléments de structure et/ou des caractéristiques des composants de ces derniers.

Pour la Maison Bilp, les pieux vont soutenir des longrines sur lesquelles reposera le plancher.

Le plancher

La forme et les dimension du plancher

Le plancher a une forme un peu complexe. En effet, l’image ci-contre indique qu’il y a un décrochement à gauche sur une distance de 7,77m, et un changement de niveau sur une distance de 13,79m.
Le principe est que les pieux devront être placés sur chaque extrémité du plancher, sur les points de décrochement ainsi que sur les points de changement de niveau.
Le problème est de savoir s’il existe des longrines et des poutrelles avec de telles portées.

Plancher à hourdis polystyrène

Pour ce projet, nous avons opté pour un plancher à hourdis polystyrène. Ce type de plancher est composé d’une dalle de compression en béton, des hourdis en polystyrène et des poutrelles en béton armé prenant appuis sur les longrines en leurs extrémités. Notre fabricant nous a informé que la portée maximale des poutrelles qu’il produit est de 5,60m.

Le premier jet

De ce fait, nous avons disposé les poutrelles suivant la longueur du bâtiment pour avoir des pieux de 5,60 m d’entraxe. Des longrines avec une telle portée existent-elles ?
Pour diverses raisons, nous avons opté pour des longrines préfabriquées et pris des renseignements auprès de divers fournisseurs.
Les longrines sont commercialisées en plusieurs dimensions selon les fabricants. Chez notre fournisseur, la portée maximale pour une longrine de 20 x 20 cm est de 5,00 m, de ce fait la disposition choisie ci-dessus n’est plus réalisable.

Deuxième jet

Les pieux devront être placés à un entraxe maximale de 5,00m suivant le sens de la longueur et de la largeur. Cependant, il est nécessaire de les positionner à des distances plus ou moins équivalentes (exemple : sur la partie où il y a le décrochement) afin d’avoir le même diamètre de pieux sur tous les fils et de garantir la stabilité de l’installation.

La distribution des pieux sur chaque partie du bâtiment

Nous avons séparé le plancher en trois zones pour bien répartir les pieux et pour respecter la portée maximale des éléments qu’ils vont soutenir.

La zone décrochée à gauche

La largeur de 7,77 m et la longueur de 8,90 m sont largement supérieures à la portée maximale de 5,00 m pour une longrine. Alors, nous avons divisé ces distances par deux pour avoir trois pieux avec un entraxe de 4,35 m suivant la largeur du bâtiment, et trois pieux sur lesquels reposent deux longrines de 3,79 m sur la longueur de l’édifice.

Le milieu du plancher

La distance de 6,01 m est plus grande que la portée maximale fixée précédemment ; mais en la divisant par deux, nous sommes largement en dessous. Nous avons alors placé trois pieux avec un entraxe de 3,11 m suivant la longueur du bâtiment. Puis, nous avons fait la même opération pour la largeur. En effet, en divisant la distance de 7,81 m par deux, nous obtenons deux longrines de 3,61 m reposant sur trois pieux avec un entraxe de 3,81 m.

Le plancher haut

La largeur de cette partie est la même que celle du milieu du plancher donc on garde la même disposition des pieux : trois pieux placés à un entraxe de 3,81 m.
Sur le sens de la longueur, nous avons placé quatre pieux sur un fil avec un entraxe de 4,13 m pour ne pas dépasser les 5,00 m de portée, ainsi, nous avons diviser la distance de 12,59 m par trois.

La disposition finale des pieux

Finalement, les répartitions sur les trois zones nous indiquent dix colonnes sur cinq lignes de pieux.
Sur ce plan, les pieux ont été implantés par rapport à la limite du terrain. Les dimensions en diagonales nous serviront à vérifier l’équerrage des axes des pieux.
Le parpaing/Point0, le niveau de référence que nous avons choisi, nous servira toute au long du chantier. En effet, c’est par rapport à ce point que nous avons implanté le hauteur des pieux.

Quant au dimensionnement des pieux et des charges qui reposent sur eux, nous en parlons dans l’article le choix du système de fondation. Notre fournisseur produit des longrines de 5m en section 20 x 20cm mais il reste à savoir si celles-ci vont supporter les poids combinés du plancher, des murs et de la toiture. Nous allons le vérifier dans l’article vérification des longrines.